Deauville

News Juin 2019

Coucou les loulous !

J’espère que vous allez bien. De mon côté j’ai la banane grave car le temps de retrouver Mylène Farmer en concert est bientôt arrivé. Je vais donc entamer la quatrième tournée en sa compagnie et pour fêter l’occasion (d’autant plus qu’il se susurre que ce serait possiblement une tournée d’adieu) j’y vais pour la première fois plusieurs soirs. Je serai donc archi discrète sur les réseaux sociaux avant mes soirées de concert, afin de garder le mystère et la surprise intacts jusqu’au bout.

Juin c’est aussi l’été qui arrive, et comme dans mes habitudes je prends mes congés d’été en septembre, l’occasion pour moi de repartir assister au festival du cinéma américain de Deauville. Mais contrairement à mes habitudes je ne vais pas faire un jour ou deux de festival, mais son intégralité, soit une dizaine de jours, du 6 au 15 septembre. Je vais bientôt commencer à potasser le programme et compte bien me faire une quinzaine de films minimum sur la durée du festival. Largement faisable puisqu’une année j’en avais vus 7 en deux jours. Oui, j’étais au taquet. Je ne saurais trop que vous encourager à participer à ce festival qui est le plus abordable que je connaisse vis-à-vis de sa renommée et de son lieu.

Ces congés bien mérités seront également pour moi l’occasion de repasser quelques jours au HTF, comprenez le Hadra Trance Festival. Ce que je ferai avant mon escapade à Deauville, pour ensuite comater sur la plage entre les séances.

Finalement ces news de juin ont grandement empiété sur celles de septembre car je n’ai point de grosses nouvelles à partager pour ce mois. Rendez-vous bientôt pour un debrief des concerts de Mylène et une passe en juillet sur celui de Muse au Stade de France. Et si je parle beaucoup moins de cinéma sur mon blog c’est à moitié par manque de temps (pas pour aller au cinéma bien sûr) et à moitié car j’en parle mensuellement et dans les grandes lignes sur l’excellent blog Séries De Films.

Publicités

Une Foodie à Deauville [Le Meeting]

Cela commence légèrement à se voir que je passe de plus en plus de temps à Deauville. Mais je n’ai pas encore fait le tour gustatif de la ville, bien au contraire, puisque j’ai découvert tout récemment le restaurant Le Meeting, à deux pas de l’hippodrome et de la villa Strassburger.

On ressent d’ailleurs très rapidement l’aspect sportif du restaurant grâce à son aspect lounge, montrant que c’est bien le genre d’endroit où l’on peut rester lire son journal ou boire son calva devant les retransmissions télévisuelles des courses hippiques, tout en continuant de parier grâce aux machines présentes dans l’établissement. Hors saison sportive, je pense que le restaurant doit être empli de quiétude, étant en retrait du centre ville touristique, ce qui était le cas lors de mon déjeuner ici bas.

Je n’ai pas pu résister à l’appel des produits de la mer en dégustant du poisson et encore du poisson. Le service est rapide et les plats frais, grâce à une carte simple et réduite. Pour un prix raisonnable (c’est sûr que si on compare avec les 6€90 la crêpe au sucre du Café de Paris, tout devient raisonnable !) – les prix mis en avant sur ma photo concernent la carte mais des menus moins onéreux sont également proposés, les plats sont dans le même temps copieux, sans rester sur l’estomac. J’ai ainsi poussé le vice jusqu’au dessert (crème brûlée), plus par gourmandise que par réel besoin de continuer à me sustenter.

Je me note cette adresse dans mon top, pour son côté calme et excentré, tout en proposant des mets typiques et d’un très bon niveau dans un cadre agréable.

Normandes en Tête 2019

Ce vendredi 8 mars, en l’honneur de la journée internationale des droits des femmes, a eu lieu l’édition 2019 de Normandes en Tête, au Centre International de Deauville.

Inaugurée par un discours de Monsieur le Maire Philippe Augier qui avait lui-même créé l’événement en 2011, la huitième édition a attiré plus de 800 visiteurs, venus de la France entière. Ayant pour but de mettre les femmes normandes à l’honneur, cette journée sert autant pour le réseau professionnel que pour se détendre ou encore participer à la vie de la région. Conférences, ateliers et rencontres étaient à l’ordre du jour, mais pas que ! La thalasso de Deauville par exemple vous permettait de prendre soin de vous et j’ai pour ma part bénéficié du shooting professionnel proposé par les organisateurs, avec en prime maquillage et massage pour être la plus présentable possible devant l’objectif, grâce aux étudiantes de ce cursus.

Nombre de femmes connues et reconnues étaient aussi présentes pour coacher, faire découvrir ou tout simplement partager leur parcours, leur expérience et leurs conseils. A savoir qu’une projection au cinéma Le Morny clôturait cette journée, avec l’avant-première du film Mon Bébé, en présence de la réalisatrice Lisa Azuelos et de l’actrice Sandrine Kiberlain.

Normandes en Tête est un réel espace de partage, convivial, pour toutes celles qui souhaitent s’impliquer dans leur département ou plus généralement s’en servir pour leur vie personnelle ou professionnelle, où qu’elle soit, puisque l’entrée n’est pas réservée qu’aux normandes, loin de là.

News Mars 2019

Bon regain d’énergie dernièrement, qui m’a permis d’être à nouveau productive sur le blog, même si j’ai bizarrement moins de temps libre en ce moment.

Comme d’habitude des nouvelles un peu dans le désordre. A la même période l’an dernier je changeais de poste, ce qui m’arrive à nouveau ce mois-ci, toujours dans la même entreprise, avec la vague de responsabilités et de missions à gérer que cela implique. Mais c’est pour le meilleur. Séjour aux sports d’hiver encore prévu pour ce mois de mars, après avoir passé quelques jours à me ressourcer à Londres, puis en Bourgogne, et en passant le temps d’une journée par l’édition 2019 du Salon International de l’Agriculture.

Je ne sais pas si j’en ferai un billet car je ne pense pas pouvoir y rester toute la journée, mais je serai présente ce vendredi 8 mars (journée de la femme) au Centre International de Deauville pour la huitième édition de Normandes en Tête, journée féminine de réseautage, de conférences, de rencontres et d’événements variés autour de la thématique de l’emploi. Il reste encore quelques places sur le site (entrée gratuite mais réservation nécessaire) pour celles qui seraient intéressées. Demandez le programme !

Le mois de février était court de par son nombre de jours, cela ne m’a pas empêchée d’aller onze fois au cinéma. J’en retiens en coup de cœur Le Chant du Loup et ai publié mes avis sur le blog Séries de Films, si vous souhaitez mon avis plus poussé.

Hormis les concerts et festivals prévus pour cet été (notamment le vrai faux mariage de la Caravane Passe début avril), rien d’autre à signaler côté divertissements, mais je crois que c’est déjà pas mal.

Une Foodie à Deauville [Le Comptoir et la Table]

Suite à mon billet sur le restaurant La Flambée, escale gustative aujourd’hui au Comptoir et la Table, toujours à Deauville.

C’est tout à fait par hasard que je suis tombée sur ce restaurant, un peu à l’écart du centre ville, côté port, non loin tout de même du début des Planches. C’était un vendredi midi, hors vacances scolaires, hors saison, mais toutes les tables étaient remplies, et bien remplies.

Un personnel agréable, une carte variée (tout en mettant la truffe à l’honneur via différentes spécialités) et des menus abordables : Le Comptoir et la Table est pour moi une très bonne découverte. Les plats sont bien présentés, représentatifs de la gastronomie locale (fromages, fruits de mer, poissons, pommes), et bien assez copieux pour satisfaire votre appétit. Ajoutez à cela un menu du jour peu onéreux et changeant tous les jours, et vous pourrez revenir le plus souvent possible dans ce restaurant, tout en continuant d’être ravi.

Je vous conseille très fortement de réserver si vous venez en weekend et de découvrir comme moi d’autres parties de Deauville, qui ne se limite pas à son centre ville.

News Septembre 2018

C’est la rentrée ! Le moment où je pars enfin en vacances, pour une bonne partie du mois de septembre.

Au programme de ces semaines à venir riches en événement, le festival du cinéma américain de Deauville, qui fête cette année sa 44ème édition. Les pass à la journée sont toujours aussi intéressants, de 16 à 35 €, selon le tarif plein ou réduit, permettant à chacun de visionner les grandes sorties américaines à venir. Je n’ai jamais battu mon record de l’année où j’ai vu sept films en deux jours. Il faut dire que je n’avais pas passé grand temps à la plage.

On embraye le (long) weekend du 6 au 9 septembre avec la onzième édition du Hadra, plus grand festival de trance en France, organisé pour la troisième fois au plan d’eau de Vieure, et avec cette année un thème axé science-fiction. Avec ses trois scènes principales et le son non-stop du jeudi au dimanche, le tout accompagné de stands de nourriture régionale, cours de yoga, performances artistiques, conférences et ateliers, on ne risque pas de s’y ennuyer. Prenez quand même un bon blouson, il risque de faire bien moins chaud que le mois dernier.

Et bien sûr il y avait en début de semaine la tournée de Britney Spears de passage en France pour deux dates. Par rapport à son dernier show à Paris il y a sept ans maintenant, je dois dire que j’ai été agréablement surprise. L’accent était mis sur le show évidemment plus que le son, mais tout le monde le sait, c’est Britney ! Les articles critiquant l’artiste et mentionnant ses fans déçus en raison du playback m’ont fait sourire car les vrais fans savent que Britney ne chante plus depuis longtemps. Et ce n’est grave. On sait pourquoi on se déplace, pour la princesse de la pop, pour ses tenues excentriques, pour cette ambiance à l’américaine, mais pas du tout pour ses qualités vocales, je ne comprends pas que certains aient pu passer à côté de l’info avant d’aller à son concert. Sûrement les mêmes qui retourneront tout de même la voir à sa prochaine escale française. Mention spéciale pour Pitbull qui a bien enflammé la salle pendant sa première partie. Si un jour on m’avait dit que je verrais Pitbull en live …

Je vous laisse donc, est enfin venu le temps pour moi de me tremper les pieds dans le sable et la mer, en espérant tout de même avoir encore un peu de chaleur. Bon courage à tous pour la reprise !