série télé

News Avril 2017

L’une des petites nouveautés de cette année en termes de séries TV, c’est Riverdale. Adaptée des histoires d’Archie Comics, comme l’était Sabrina, l’apprentie sorcière il y a quelques bonnes années déjà, la série nous plonge dans la ville de Riverdale, où un meurtre vient d’être commis. Je ne vous le cache pas, c’est une série pour adolescents : romances, triangles amoureux, intrigues, cachotteries, jalousie … Mais comme Once Upon A Time, la série reste plaisante à regarder, peut-être grâce aux couleurs criardes qui nous font penser aux années 70/80, voire même à Twin Peaks

Twin Peaks justement, nous apporte sur un plateau sa troisième saison le 21 mai 2017, soit 27 ans quand même après la première. Elle sera composée de 18 épisodes et nous retrouverons avec bonheur l’agent spécial Dale Cooper en la personne de Kyle MacLachlan, mais aussi David Duchovny et Mädchen Amick, entre autres. Pour les nouveaux acteurs qui font partie du casting de cette saison particulière, on aura pêle-mêle Monica Bellucci, Michael Cera, Tim Roth, Amanda Seyfried ou encore Naomi Watts. Je ne sais pas pour vous, mais étant fan de la série originale, j’ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner, comme nous l’avait prédit Laura Palmer à la fin de la deuxième saison :

Pour d’autres news rapides, la troisième et dernière saison de Broadchurch s’est terminée quand celle de The Leftovers commence, toujours sur HBO, toujours aussi bonne que les précédentes.

Et pour une news un peu plus perso, mon séjour estival se précise puisque je partirai une bonne semaine en Egypte au cours du mois prochain, en espérant vous rapporter de belles photos, plutôt qu’une malédiction en bonne et due forme.

The OA

C’est tout chaud ça vient de sortir, et c’est à Netflix que nous le devons : la série The OA.

Composée de huit épisodes seulement (avec des durées variables d’une demi-heure à plus d’une heure), la série est très orientée vers le surnaturel et rappelle sous bien des aspects Stranger Things diffusé récemment.

L’histoire se focalise sur Prairie Johnson, jeune femme aveugle disparue il y a sept ans, qui refait tout d’un coup surface, avec la capacité de voir à nouveau. Se posent alors les questions suivantes : Où a-t-elle été retenue ? Que s’est-il passé pendant ces sept années ? Comment a-t-elle recouvré la vue ?

the-oa-700x393

Série créée par Zal Batmanglij et Brit Marling, c’est également cette dernière qui tient le rôle principal de Prairie. Au niveau du cast, je peux aussi citer Jason Isaacs, qui a décidément un rôle aussi méchant que lorsqu’il jouait Lucius Malfoy au cinéma. Mais aussi Nikolai Nikolaeff, plus sympa que dans Daredevil. Les épisodes sont très prenants, tant pour leur aspect empreint de réalisme que, paradoxalement, par leur aspect empreint de surnaturel.

La bande originale est sublime, redonnant sa place à la musique classique dans les productions récentes. Pour ceux que le surnaturel perturbe, tout a ici une explication rationnelle, permettant une meilleure identification auprès de l’histoire et des personnages. Les personnages justement font penser à ceux de Stranger Things, de par leur assemblage hétéroclite qui fonctionne à merveille.

The OA est une bonne série pour les vacances de Noël (ou tout du moins l’esprit de Noël si vous n’avez pas de vacances), qui permet d’attendre la suite des autres séries américaines en cours …

Nouvelles Saisons Rentrée 2016 !

La rentrée c’est pour tout le monde ! Petit tour d’horizon rapide des saisons les plus attendues de septembre et octobre, par ordre alphabétique s’il vous plaît …

scream-queens-s2-trailer

American Horror Story S6 : 14 septembre
Arrow S5 : 5 octobre
Ash VS Evil Dead S2 : 2 octobre
Braquo S4 : 12 septembre
Brooklyn Nine-Nine S4 : 20 septembre
DC’s Legends of Tomorrow S2 : 13 octobre
Elementary S5 : 2 octobre
Flash S3 : 4 octobre 2016
Gotham S3 : 19 septembre
Grey’s Anatomy S13 : 22 septembre
How to Get Away with Murder S3 : 22 septembre
Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D S4 : 20 septembre
Masters of Sex S4 : 11 septembre
Once Upon a Time S6 : 25 septembre
Scream Queens S2 : 20 septembre
The Big Bang Theory S10 : 19 septembre
The Strain S3 : 28 août
The Walking Dead S7 : 23 octobre
Vampire Diaries S8 : 21 octobre

Scream [Série]

On pensait la licence Scream morte et enterrée, mais la revoilà, pour le biais d’une série télévisée de Netflix, toujours avec Wes Craven au commencement de la production.

Diffusée depuis l’an dernier, la série en est à sa deuxième saison. Nous retrouvons un tueur masqué (les personnages et les événements ne sont pas les mêmes que pour les films) qui sévit dans un village où tout le monde semble se connaître. Les personnages principaux et secondaires englobent une quinzaine de personnes (au début, car cela va decrescendo évidemment), ce qui facillite la proximité avec leurs histoires et leur passé.

ob_aba6fc_scream-the-serie

La première saison comporte dix épisodes alors que la deuxième est un chouia plus longue : douze épisodes, car elle met bizarrement plus de temps à démarrer que la précédente. Alors bien sûr, est en train d’arriver le moment où nous nous lassons de toutes ces séries de type slasher (Scream Queens, Slasher, Dead of Summer…), mais celle-ci ne parvient pas encore à me faire atteindre le point de non-retour. Sans doute grâce à la nostalgie que j’ai face à la licence (j’avais à peine huit ans que j’ai vu le film Scream, c’est peut-être une des raisons qui fait que je suis attirée par les thrillers aussi loin que je me souvienne) et le fait de savoir que Wes Craven était encore de la partie jusqu’à sa mort, survenue il y a presqu’un an maintenant, et que son héritage continue ce qu’il avait commencé.

Panel séries US

Préférant condenser plusieurs séries en un article (petit problème de flemme diront certains et ils auront en partie raison), je me suis décidée pour faire le point sur différentes séries que j’ai vues dernièrement, et que je vous recommande (ou presque). Quand une série me parait plutôt médiocre je préfère l’abandonner, sinon je n’aurais plus le temps de faire autre chose de mes soirées.

Salem

Sortie en avril 2014, Salem en est presque à sa troisième saison, qui sortira en cette fin d’année. Sans surprise, la série relate les événements liés aux sorcières et aux procès ayant eu lieu vers Salem il y a fort longtemps. Cette série est relativement bonne, sans casser toutes ses pattes à un canard. La version française est disponible depuis peu, grâce à la Belgique. Pour ce qui est du staff : le générique de début (Cupid Carries a Gun) est sans surprise interprêté par Marilyn Manson et font partie des acteurs Janet Montgomery (Black Swan), Seth Gabel (second rôle dans pas mal d’autres séries) ou encore Ashley Madekwe.

salem-poster

Se concentrant sur la communauté de Salem et des sorcières qui terrorisent le village, la série n’est pas vraiment une réussite mais laisse à plaire de par son aspect intimiste et renfermé.

Burkland

Burkland est une mini-série belge (web création de la RTBF), composée d’épisodes de six minutes et créée pour être vue sur smartphone. Si avec ça je n’ai pas attisé votre curiosité, je suis déçue. Ah et le meilleur (ou le pire pour certains) : ça parle de zombies, ou en tout cas ça y ressemble.

BURKLAND-credits-RTBF2-1024x520

D’une durée totale et à la louche d’une heure, la saison avance avec de petits pas à pas au fil des épisodes, en raison bien évidemment de leur durée. Il me serait par la même occasion difficile de faire un article long comme le bras sur une série d’une aussi courte durée. Je ne saurais que le conseiller aux amateurs du genre zombies, où le côté « caméra à l’épaule » renforce l’aspect réaliste du problème …

American Gothic

La petite perle du moment ! Nous débarquons dans le quotidien d’une famille américaine assez aisée, où les membres de la famille vont se rendre compte qu’un tueur en série … en fait partie. Le tueur est connu depuis une bonne vingtaine d’années et fait toujours parler de lui. Mais savoir qu’il peut faire partie de sa propre famille rend tout de suite le problème plus sérieux. Non pas que ces derniers vont être plus vulnérables face au tueur, mais ils vont évidemment tous se mettre à douter quant à l’identité de celui-ci et ne plus faire confiance à personne.

cbs-american-gothic-banshee-antony-starr

C’est sur ce pitch de départ qu’American Gothic débute (une poignée d’épisodes sortis à ce jour). Faisant référence de par son nom au tableau de Grant Wood, la série est diffusée depuis le 22 juin 2016. On retiendra la performance de la déjà connue et reconnue Virginia Madsen, dans un rôle de mère de famille implacable. Certains diront que la série est convenue et réchauffée, pour autant elle se laisse agréablement regarder, comme un livre léger sur la plage.

Containment

Containment s’est fini la semaine dernière, et c’était vachement bien ! Comme pour Burkland, on parle d’épidémie, mais ici point de zombies ! Nous faisons face à une épidémie virale et mortelle, qui tue en moins de 48 heures toute personne infectée. Les morts ne se relèvent pas, mais cela ne veut pas dire que la tension n’est pas présente.

maxresdefault

Un patient zéro et les premières victimes sont découvertes au coeur d’Atlanta, ce qui entraîne une mise en quarantaine rapide (le « Cordon », du même nom que la série originale) et de vives recherches pour stopper la propagation du virus et pourquoi pas, trouver un antidote. Là aussi vous allez me dire que c’est un synopsis qu’on a déjà lu cent fois. Et vous aurez bien entendu raison. Peut-être suis-je plus positiviste avec l’âge mais le fait est que cette série tient en haleine tout du long de ses treize épisodes. Nous avons le décor planté, l’élément perturbateur, les personnages attachants (et assez différents pour que chaque spectateur puisse s’attacher à qui il le souhaite) et la résolution. Nous avons somme toute un début et une fin ; ce qui est hélas assez rare pour devoir être souligné. Et heureusement qu’il y a une fin et que cette série peut se limiter à sa première saison … car la suite a été annulée en cours de route. Vous n’aurez donc droit qu’à une saison, mais bien faite. Je remercie également la chaîne The CW, qui continue tant bien que mal d’investir dans de nouvelles séries.

Dead of Summer

Dans les années 1980, le camp de vacances Stillwater s’apprête à accueillir les nouveaux vacanciers pour l’été. Mais ce qui s’annonçait comme un été chaud et amusant va se transformer en cauchemar quand d’horribles événements vont commencer à se dérouler au sein du camp. [Wiki]

dead-of-summer-casting-saison-1-freeform

Bon alors là je dis non. Je suis désolée mais j’ai abandonné au bout du premier épisode. Ca pue le réchauffé et ça ressemble quand même beaucoup à la saga Vendredi 13.  Les personnages sont insipides, les situations extravagantes, bref, c’est franchement pas beau. Et j’en parle parce que je préfère vous prévenir. Je ne vais pas m’apesantir sur une série que j’ai trouvée nulle et où je n’ai pas vu beaucoup d’épisodes, mais privilégiez les autres dont je vous ai parlé !


Même si mon style reste assez de type thriller, bien representé par les séries que je visionne, j’espère que l’une d’entre elles vous aura tout de même donné envie !

The Fall

Je suis tombée sur cette série dans un article qui mentionnait The Fall parmi les séries de thriller US qui étaient le plus binge watchées… Hé bien j’ai binge watché les deux saisons en trois jours. Et je me suis demandée comment j’avais pu passer à côté depuis 2013 !

Déjà, The Fall reprend deux de mes acteurs fétiches : Gillian Anderson (on a d’ailleurs récemment appris que la saison onze de X-Files était confirmée) et Jamie Dornan (plus pour Once Upon a Time que 50 Nuances de Conneries). Ensuite, les saisons sont courtes : cinq épisodes pour la première, six pour la deuxième. Enfin, l’ambiance et le traitement de l’histoire sont telles qu’on est obligés d’enchaîner les épisodes tellement le rythme est haletant.

arton78779

La réalisation est particulièrement bien effectuée. Les cadrages précis mais proches. Comme si nous étions dans un documentaire, le côté caméra à l’épaule en moins. Nous faisons partie des événements, de l’intimité des trois, voire quatre personnages principaux. Tournée à Belfast, la série est troublante de réalisme et peut s’apparenter à un épisode de série télévisée qui nous résume une enquête policière. Mais en bien mieux, puisque nous prenons ici le temps de comprendre chaque individu, leurs forces, leurs faiblesses, leurs objectifs. Rien n’est bâclé, chaque pion est méthodiquement avancé un par un.

Devant un tel succès public, The Fall a été reconduit pour une troisième saison, bien que les deux premières se suffisent à elles-mêmes. Cinq nouveaux épisodes sont prévus, sans qu’une date de sortie n’ait encore été annoncée.