Mois: mars 2009

(to)?(be):(!be);

Sandrine croyait être, enfin, tombée sur le bon, l’adorable.
Elle le connaissait et le côtoyait depuis quelques mois déjà. Et ce soir là, il l’emmena dans un beau et agréable restaurant. Ils passèrent un repas idyllique. Il la taquine, elle fait de même. Ils sont passionnés et sur la même longueur d’onde.

Ils vont chez lui, font l’amour, il se met à la guitare et elle l’écoute. Il lui dit être fatigué et lui fait comprendre qu’il est temps qu’elle rentre chez elle. Malgré les tentatives de Sandrine, il ne l’a jamais rappelée.