Victory Escape Game

Un Escape Game à Paris

Je poursuis mes petites escapades à Paris en essayant pour la seconde fois un Escape Game, cette fois via Victory Escape Game. Mon premier Escape Game (en français « jeu d’évasion ») ayant eu lieu à la Défense via l’agence Team Break. Pour ce deuxième passage à l’acte, j’ai pu choisir un thème glauque comme je les aime, puisque le jeu en question était « Les Cobayes de Shutter Island ». N’ayant pas fait d’article la première fois, voilà un petit descriptif général de ces jeux au style particulier …

victory-escape-game-shutter-island-3-1024x766

Pour définir les bases, un escape game (jouable en général de quatre à dix personnes) réunit des participants ayant pour but de sortir d’une pièce en une heure de temps, grâce aux divers indices et énigmes déposés par les organisateurs. Je vais décrire l’escape game sans le décrire vraiment car il est important que le mystère soit préservé pour que vous puissiez apprécier pleinement l’expérience. A savoir qu’il y a également plusieurs niveaux de difficulté, pour des joueurs novices ou expérimentés, ou bien plus ou moins « futés ». Pas de panique si vous n’arrivez pas à sortir de la salle avant le temps imparti, on vous expliquera ce qu’il vous restait à faire et si vous étiez bien dans la bonne direction. De plus, chaque salle est surveillée par des caméras et donc un organisateur, qui vous guidera subtilement vers certains indices si vous êtes bloqués.

Les escape games ne comportent pas d’épreuves physiques, mais beaucoup de réflexion. On ne vous demandera pas d’escalader des armoires ou déplacer des montagnes. Existant depuis plusieurs années, les escapes games ont fleuri comme des petits pains dans les grandes villes, il y a donc de bonnes chances pour que chacun puisse trouver son bonheur dans différents thèmes proposés : le métro ou Matrix à Paris, The Walking Dead à Lyon… Je ne pourrais pas lister tous les jeux proposés par les différentes agences tant il y en a.

Pour ce qui est des Cobayes de Shutter Island, l’ambiance approche le plus possible les films à frisson. Presque chaque élément du décor permet des interactions ; le cas échéant cela sera spécifié. Pour les claustrophobes, un bouton permet de sortir de la salle sans problème. Particularité évidente : les téléphones portables ne sont pas autorisés. Selon les escape games, vous serez parfois en pleine lumière, d’autres fois seulement avec des lampes torches …

Entre amis ou entres collègues, cela vous en coûtera entre 20 et 30 par personne en moyenne pour une heure de plaisir qui passe à la vitesse de la lumière. Foncez, réfléchissez et, peu importe que vous trouviez la solution pour sortir de la pièce, profitez !

Publicités