SIA

News Mars 2019

Bon regain d’énergie dernièrement, qui m’a permis d’être à nouveau productive sur le blog, même si j’ai bizarrement moins de temps libre en ce moment.

Comme d’habitude des nouvelles un peu dans le désordre. A la même période l’an dernier je changeais de poste, ce qui m’arrive à nouveau ce mois-ci, toujours dans la même entreprise, avec la vague de responsabilités et de missions à gérer que cela implique. Mais c’est pour le meilleur. Séjour aux sports d’hiver encore prévu pour ce mois de mars, après avoir passé quelques jours à me ressourcer à Londres, puis en Bourgogne, et en passant le temps d’une journée par l’édition 2019 du Salon International de l’Agriculture.

Je ne sais pas si j’en ferai un billet car je ne pense pas pouvoir y rester toute la journée, mais je serai présente ce vendredi 8 mars (journée de la femme) au Centre International de Deauville pour la huitième édition de Normandes en Tête, journée féminine de réseautage, de conférences, de rencontres et d’événements variés autour de la thématique de l’emploi. Il reste encore quelques places sur le site (entrée gratuite mais réservation nécessaire) pour celles qui seraient intéressées. Demandez le programme !

Le mois de février était court de par son nombre de jours, cela ne m’a pas empêchée d’aller onze fois au cinéma. J’en retiens en coup de cœur Le Chant du Loup et ai publié mes avis sur le blog Séries de Films, si vous souhaitez mon avis plus poussé.

Hormis les concerts et festivals prévus pour cet été (notamment le vrai faux mariage de la Caravane Passe début avril), rien d’autre à signaler côté divertissements, mais je crois que c’est déjà pas mal.

Publicités

SIA 2015 : Ici c’est Paris et toute la France aussi

Du 21 février au premier mars à Paris Expo, à la Porte de Versailles, a eu lieu l’édition 2015 du Salon International de l’Agriculture (SIA). Terminée hier soir, elle a réuni avec plus ou moins de précision 691 058 visiteurs.

Cela allait bien faire une dizaine d’années que je ne m’étais pas rendue là-bas. J’étais depuis lors allée au SIMA (Salon International du Machinisme Agricole) et dernièrement à Vinitech à Bordeaux, mais je ne me souvenais plus vraiment du véritable et unique salon de l’agriculture français. Quand on est enfant, le SIA est un régal. On papillonne de stands en stands, raflant bonbons, biscuits et cadeaux en tout genre. Quand on se fait plus vieux, il faut adapter son comportement à la situation, et donc sortir son portefeuille.

Logo-SIA-CARRE-RVB

Je suis restée cette année exclusivement au hall dédié aux régions. Chaque région bénéficiait d’une cinquantaine de stands chacune pour exposer ses produits locaux (comprenez à 95% à manger et à boire). Si vous aimez donc boire et manger, vous pourrez rester dans ce hall toute une semaine. Pour ma part je suis restée un long moment aux côtés des DOM-TOM et du Sud-Ouest. Vous trouverez de toute façon de quoi vous sustenter, peu importe vos goûts. Pour les boissons : bières de toutes les régions, vins, rhums agricoles, cidres, etc. Pour la nourriture je ne saurai être exhaustive : foie-gras, raclette, bretzels, cuisse de canard, endives, sorbet coco, ananas, gaufres lilloises, andouilles, saucisses, tartiflette, brocciu, fromages divers…

Cette partie du salon est à mon avis la meilleure car on se sent voyager à moindre coût. Evidemment, les prix ne sont pas forcément faibles mais ne sont pas non plus excessifs. C’est ici une bonne occasion de découvrir des producteurs et des saveurs éloignées, preuve que la France peut être fière de ses ressources agricoles.