Showtime

Nurse Jackie

J’avais parlé de Nurse Jackie il y a bien, bien longtemps, à l’époque où je regardais Weeds, à l’époque où c’était la semaine maudite où Dexter et Breaking Bad finissaient en même temps. Je ne sais pas pourquoi, mais je pensais alors que Nurse Jackie en était à sa dernière saison. Je me réveille donc d’un coma de trois ans et autant de saisons de retard.

1365011775561_Xfinity_Nurse-JackieS5_1280x640_Overlay_640_320

Je m’étais donc arrêtée à la saison 4, mais comme je ne savais plus vraiment où j’en étais, je l’ai visionnée à nouveau ce weekend. A raison de dix épisodes de trente minutes à peine, ça a été vite réglé, c’est aussi pour cela que j’aime cette série : rapide et efficace.

Jackie Peyton est une infirmière d’un hôpital new-yorkais. Brillante dans sa vie professionnelle, elle est un vrai désastre pour gérer comme il le faut sa vie privée, composée de son mari, ses deux filles et sa dépendance au Vicodin et autres drogues.

Il y a quelques scènes « torrides » mais elles sont assez rares : tout ça pour dire que ce n’est pas du Grey’s Anatomy où tout le monde se réfugie dans les bras de tout le monde. Nous suivons plutôt la vie de l’hôpital d’un point de vue professionnel en même temps que les problématiques des salariés et des patients. L’évolution du personnage de Jackie au fil des épisodes est très visible, en grande partie grâce à l’évolution de l’actrice, où on sent véritablement une différence de caractère entre les premiers épisodes et ceux diffusés récemment ; là où les personnages d’HIMYM peuvent rester sensiblement les mêmes d’une saison à l’autre. On ne fait donc pas du sur-place.

Nurse Jackie est pour moi l’une des rares séries qui parvient à perdurer avec le temps sans tourner en rond et en apportant une réelle plus-value aux personnages principaux au fil des années, tout en bénéficiant d’un format court qui facilite le visionnage des épisodes.

Publicités

Breaking (Bad) News

BB

Depuis un peu moins de deux mois a été lancée sur AMC la quatrième saison de Breaking Bad. Alors on fait quelques efforts pour se remémorer les passages précédents de la dernière saison (Pourquoi Hank est-il devenu tétraplégique ? Pourquoi Jesse en veut-il à Walt ? Ou encore, quelle est la place de chacun dans l’histoire, hiérarchiquement parlant ?), et on se replonge de nouveau dans cette série qui parvient à garder ses qualités d’années en années. La prochaine saison est d’ores et déjà prévue pour l’été prochain, avec 0.5 de probabilité que celle-ci soit la dernière.

Pour s’occuper cet été il y avait aussi la dernière saison (pour le moment) de Nurse Jackie, avec une Edie Falco toujours au top de sa forme, même si on sent parfois que les épisodes commencent à tourner en rond. Ou alors c’est le fait de voir tant de séries ayant comme lieu de tournage un hôpital, qui commence à sérieusement tasser l’effet de mode.

Aux côtés de ces deux séries, sont sorties la dernière saison de United States of Tara (*sigh* déjà la fin) ainsi que celle de Weeds. Deux fins pour deux séries donc, même si celle de Weeds reste à venir, la saison étant encore en cours de diffusion sur Showtime (hum Showtime, hum sixième saison de Dexter pour ce mois d’Octobre).

Les mois d’été passés nous auront ainsi permis de regarder des séries aux antipodes (liste non exhaustive), quand le temps ne se prêtait pas aux activités extérieures (dont également HIMYM), mais l’automne nous réserve encore quelques belles surprises quant aux programmes télévisés US.

breaking-bad-saison-2