Gmail

Google est notre ami

Peut_etre_toi__heQueenOfSherds_by_emotiveportraitsclub

L’alcool désinhibe, c’est bien connu. On explique souvent le franc-parler et les paroles dites sans retenues, par ce dernier. Mais ce n’est pas pour la raison à laquelle on pense bien souvent. On pense en premier lieu à la perte de conscience au premier degré, qui nous permet de nous donner l’audace de dire les choses que l’on pense. Mais cela est aussi du à l’euphorie ambiante dans laquelle on se trouve, qui nous pousse à croire que ce qu’on peut espérer devient réalisable. On se met à envoyer des mails, textos, on se met à parler sans peur, et à agir sans appréhension, car on est dans un état qui nous fait imaginer qu’il y a tout à espérer. Si nous sommes si heureux au moment présent, grâce aux effets de l’alcool, comment cela pourrait-il en être autrement ? Pourquoi nos rêves demeurent-ils si inatteignables et pourquoi resteraient-ils impossibles ? Google a bien compris ces crises de sur-confiance. Il a mis à jour, il y a quelques mois déjà, une option qui permet d’effacer du réseau, les messages envoyés lors d’une soirée bien arrosée (comme une option reset en somme), sous réserve que la personne destinataire ne l’ait pas encore lu (disponible dans l’onglet « laboratoire » des paramètres de votre compte Gmail).

Publicités