Gleeden

Les Sites de Rencontres <3

Ah les sites de rencontres, ces fabuleuses agences matrimoniales 2.0 ! Ces foires d’empoigne où l’on se croirait dans la section random de 4Chan ~

A mes heures perdues et n’ayant rien à perdre (en me disant dans le même temps que je n’avais rien à y gagner), je suis allée voir ce qu’il se passait sur les espaces roses des internets. Il y a des sites plus ou moins spécialisés, plus ou moins intéressants, plus ou moins chers, mais tout cela j’avais eu l’occasion de le voir il y a pas mal de temps déjà, à l’époque où j’avais potassé un peu le domaine, pour savoir s’il y avait encore de la place pour de l’innovation sur le plan de la drague, mais ceci est une autre histoire, Père Castor. Quoiqu’il en soit, peu importent les sites, on retrouve souvent les mêmes contraintes et les mêmes constantes. Complètement subjectivement vu ma position, je ne traiterai ce sujet que d’un point de vue purement féminin.

logo-Adopte-un-mec

Selon les chiffres de l’INSEE, en 2014 et en France, 40% de la population est célibataire. Attention, je n’aime pas ce nombre car il ne compte pas ceux qui sont en couple sans être passés en mairie et ne compte pas non plus ceux qui n’ont personne en ayant un autre statut : divorcé (8%) ou veuf (7%). Ce qui fait donc que seulement 45% de la population est en état marital. Les statistiques étant donc faites sur le statut, difficile d’établir un réel état des lieux mais on sait déjà qu’il y a du monde sur le marché pour les sites de rencontres.

Roi du monde, Meetic, avec ses plus de 400 salariés, avait ses dernières années un chiffre d’affaires de près de 200 000 €. Arrive alors en 2008 Adopte Un Mec qui va quelque peu bouleverser la donne. Je ne vais pas parler de tout le monde car il faudrait citer Gleeden, AttractiveWorld ou tous les autres plus ou moins petits sites spécialisés comme Mektoube (à destination des musulmans) ou Droite-rencontre pour ne citer qu’eux. La liste ne peut pas être exhaustive.

gleeden2

Déjà, on peut dès les premiers jours et les premières rencontres faire une typologie des hommes présents sur le site, ou du moins certaines tranches de la population. On va y trouver par exemple des collants qui passent leur temps à relancer, qui ne parviennent pas à comprendre quand la fille dit qu’elle ne souhaite pas le revoir ou qui vont aussi faire semblant (ou non) de ne pas comprendre quand il est plutôt temps de rentrer chez eux. Mais aussi des mauvais joueurs qui prennent la mouche assez facilement et partent en coups d’éclats à base de « Alors adieu ! ».

L’un des avantages mais aussi des inconvénients des sites de rencontres est leur principe de marketing push. Selon les critères de son propre profil, le site va venir nous proposer de lui-même des personnes similaires (centres d’intérêt, traits de personnalité) pouvant nous plaire. Est ici utilisé un algorithme qui va également prendre en compte la connexion de la personne (si elle est en ligne ou non, ou si elle s’est connectée récemment) et le lieu d’habitation. C’est certes un avantage pour trouver des personnes proches en tous points, mais un désastre quand on tombe sur son ex-compagnon. L’autre inconvénient en milieu urbain est de toujours retomber sur les mêmes personnes, aussi bien sur le site mais aussi dans la rue. Marketing push donc qui se retrouve évidemment dans les notifications envoyées par les sites ou les applications, où tout est prétexte à prévenir le client sur tel ou tel événement, action, message, visite…

attractive-world-choisir-site-rencontre

Certains sites vont donc attirer de par leur design et leur stratégie de communication sympa, je pense ici à Adopte Un Mec. Pour ce qui est de Gleeden, c’est pour moi la plus belle arnaque qui soit mais qui fonctionne à merveille (en plus du principe qui me donne envie de gerber) : un site de rencontres pour personnes mariées. C’est d’une singularité inouïe comme principe ! Comme si les inscrits des autres sites étaient tous célibataires… 🙂

Ma vision des sites de rencontres est qu’on peut s’en servir pour un temps mais ne pas voir cela comme une finalité.  Et il faut prendre son temps car sinon tout va très vite. Sur mes deux premiers jours de connexion j’avais déjà rencontré physiquement deux personnes différentes. Est-ce mon côté recruteuse qui me fait penser ainsi mais comparez ça à du RPO. Les profils correspondant à du tri sur CV, les messages échangés à un entretien téléphonique et la rencontre à l’entretien physique final qui permettra de se décider pour un CDI, de l’intérim, ou le plus souvent pour rien du tout…

Publicités