Femme Fatale Tour

Britney Spears – Femme Fatale Tour

Britney

Ce n’est un secret pour personne, Britney reste la reine invétérée et indétrônable du playback, mais de ce défaut elle parvient à s’en servir pour se permettre d’autres extras lors de ces concerts. C’est le cas de ses chorégraphies qu’on peut difficilement réaliser quand on tend à se donner autant au physique qu’à la voix. Je ne vais pas faire l’apologie du playback car j’ai été passablement déçue du concert, pour cette principale raison. 70 euros, voire plus, pour entendre des chansons calquées sur les CD, ça n’est pas intéressant. Tout le charme des concerts, qui réside en de multiples improvisations, est perdu. De plus, le matériel sonore apporté par Britney était largement en-deçà de toute espérance. Pour un son qui ne sort pas de son micro, on aurait pu penser à une meilleure fluidité et un son plus intelligible… malheureusement rien de tout cela.

A côté de ça, l’accent est mis sur les décors scéniques (plus que sur la scène en elle-même, qui ne comportait aucune avancée dans le public), l’interaction avec le public, qui a la possibilité de monter sur scène à plusieurs reprises (dans la limite du raisonnable, évidemment) et un final digne d’un 14 Juillet.

Petit bonus pour la reprise S&M de Rihanna et le peps qui émane clairement de la chanteuse.

Un concert assez moyen en raison du son, à réserver pour les fans, à voir pour le mythe.

Publicités