couscous

Le Timgad [Une Foodie à Courbevoie]

Sur ma lancée des articles à tendance gastronomique, j’en profite pour faire celui-ci, que j’aurais du faire il y a des années déjà, tant j’ai mangé à de nombreuses (et toujours aussi bonnes) reprises dans ce restaurant : le Timgad.

Timgad

D’aussi loin que je m’en souvienne, le restaurant doit au moins être ouvert depuis 25 ans 1975 après vérification et ne cesse de croître en renommée depuis lors. Proposant entrées chaudes ou froides, couscous, tajines, grillades et desserts orientaux, les menus sont également agrémentés de boissons typiques (thé, vins algériens et marocains …) et accompagnés de tout le nécessaire (harissa, pois chiches, raisins secs …). A un quart d’heure à pied de la Défense, je vous conseille d’arriver tôt le midi si vous souhaitez être sûr d’obtenir une place sans avoir besoin de réserver auparavant.

Fidèle habituée, je ne suis pas très objective pour juger de la gentillesse et du professionnalisme du maître des lieux ainsi que des serveurs, même si je peux dire avec certitude qu’ils le sont avec toute la clientèle. Je fais avant tout ce billet pour faire connaître ce restaurant au plus grand nombre, tant ce dernier le mérite.

bb97c2ec-cabe-4468-80b3-b0df3fe956c2_page_home

A savoir que le restaurant propose aussi ses plats à emporter, où bouillon, semoule et plat principal sont disposés individuellement dans des larges barquettes gardant évidemment la chaleur, pour un prix – comme sur place – tout à fait respectable.

http://www.letimgad.com/fr

Publicités

La Palmeraie [Une Foodie en Bourgogne Orientale]

Difficile de critiquer un restaurant oriental (ok, trêve de politiquement correct, vous êtes comme moi, vous allez bien « au couscous » ?), tellement je trouve cette nourriture délicieuse et que je la trouve rarement mauvaise. Pour autant, j’ai pu comparer un bon nombre de restaurants du même acabit dans Auxerre et ses environs (Le Mouflon d’Or, Chez Momo, Le Cercle (où je devais retourner ce soir-là mais il était exceptionnellement fermé), ou encore Les Palmiers à Clamecy), pour pouvoir vous donner un petit aperçu de La Palmeraie, à proximité du centre ville d’Auxerre.

dsc0067

La Palmeraie n’est pas mon restaurant préféré d’Auxerre, je vous dis d’emblée que je défends farouchement Le Cercle. Néanmoins, la qualité et la quantité des ingrédients servis n’étaient pas négligeables. Les quelques reproches que je peux faire sont liés à la viande qui n’était pas si délicieuse que cela et au bouillon que j’ai trouvé un peu fade. Attention toutefois, je suis quelqu’un qui met généralement la barre très haut quand il s’agit de nourriture et je suis bien consciente que la grande majorité des clients trouvera ce restaurant très bon. Le service y est simple, voire même familiale, ce qui permet de se sentir comme chez-soi, mais en mieux. Les prix ne sont pas excessifs et la table est bien fournie comme vous pouvez le voir sur la photo. Une dernière remarque, que je souhaiterais voir appliquée à l’ensemble des restaurants orientaux, qui serait de systématiquement demander la cuisson de la viande, ce qui permettrait d’apprécier au mieux les plats selon les goûts de chacun.