cannibale

Grave [Film 2017]

Vive Julia Ducournau, vive Grave !

Ayant vu en surabondance des films d’horreur au cours de ma vie, dont une partie non négligeable de films français, je ne donnais pas forcément cher de la peau de Grave, film d’horreur franco-belge sorti en France le 15 mars de cette année (après une apparition lors du dernier festival de Cannes).

Interdit dans les salles françaises aux moins de 16 ans, Grave c’est l’histoire de Justine, issue d’une famille de végétariens assez obtus. Nous la suivons lors de son intégration en école vétérinaire (où sa grand soeur étudie également) et de son bizutage, où elle va devoir manger de la viande crue. Justine va par la suite y prendre goût, plus qu’elle ne l’aurait imaginé …

Garance Marillier joue le personnage principal de Justine, qui était déjà intervenue auprès de Julia Ducournau lors d’un de ses premiers courts-métrages. Peu connue pour le moment, je pense qu’elle se fera une bonne place dans le cinéma français, vu sa prestation ici. Certaines scènes de ce film sont évidemment assez dures mais le tournage a du être également assez éprouvant, je lui tire donc mon chapeau. Rabah Nait Oufella joue également un rôle important, qu’on a récemment vu dans l’excellent NocturamaL’Ascension, mais aussi Patients, encore à l’affiche.

Le film a eu une publicité atypique puisqu’un couple s’est évanoui lors de la projection au festival international du film de Toronto en septembre dernier. Depuis, pas d’incident, mais j’ai entendu quelques hoquets de dégoût lors de ma séance (qui était pleine, chose rare pour un film d’horreur francophone). Je ne vais pas spoiler le film mais je peux néanmoins vous dire ce que vous n’y verrez pas, car je pense que cela est toujours utile. Pas de violence sur animaux, pas de nécrophilie et finalement pas de scènes gore à outrance. Certains passages seront désagréables selon les frayeurs de chacun, mais largement supportables et bien souvent courts.

La bande son est bien mise en avant selon les scènes, avec tantôt des musiques fortes et graves, et tantôt des pistes plus joyeuses, puisque nous suivons le quotidien d’une étudiante en école vétérinaire, avec tout ce que cela comprend (cours et vie étudiante). Le film ne se focalise donc pas uniquement sur le cannibalisme, et va jusqu’à diffuser une chanson d’Orties (rock / rap gothique, groupe qui a eu sa simili heure de gloire il y a quelques années, mais si vous ne connaissez pas je ne serais pas étonnée). J’étais en tout cas bien contente d’entendre ce groupe – je ne m’y attendais pas – sachant qu’ils n’ont même pas cédé à la facilité en diffusant leur single Cannibales

Bref Grave est un bon film car l’histoire a un bon fond et un vrai dénouement. Les scènes que nous ne comprenons pas au début du film nous sont expliquées par la suite et il fait partie des longs-métrages d’où l’on sort en ressentant un petit quelque chose, voilà pourquoi on peut prendre plaisir à regarder des films d’horreur.

Publicités

Hannibal : La série mieux que les films ?

Je ne suis pas fan des « reprises », surtout quand les personnages principaux changent d’acteurs. Néanmoins, pour faussement plagier cet article qui a le même point de vue que moi sur la série : j’ai été stupide de douter de sa qualité et d’attendre avant de la visionner.

Hannibal__650

Deux saisons sont sorties à ce jour et, avec un an d’écart, j’ai dévoré les deux à la même vitesse : à peine un weekend chrono pour regarder les 13 épisodes composant chaque saison. La troisième sortant l’hiver 2015.

Hannibal est une superbe série. Dans tous les sens du terme : elle est joliment filmée, les couleurs sont chaudes malgré le sujet policier (voire morbide) qui y est traité, les acteurs sont toujours particulièrement bien mis en avant, ainsi que les scènes de crime. Ces scènes de crime me font penser à Dexter, de par la façon dont les corps sont exposés pour être découverts. Même la façon dont Hannibal prépare la viande humaine donne envie de la déguster ! Je ne vais pas mettre ici de photos trash montrant les corps, pour un, ne pas spoiler, et deux, ne pas choquer. Il faut savoir que certains épisodes (principalement de la saison 2) sont interdits aux moins de 16 ans en raison de scènes parfois dérangeantes.

Hannibal-Saison2-02-960x638

Bien que réticente en amont, je n’ai eu aucun mal à intégrer l’acteur Mads Mikkelsen en tant qu’Hannibal Lecter, qui jouait précédemment Le Chiffre dans Casino Royale. On retrouve avec plaisir Gillian Anderson qui joue sa psychiatre, mais aussi et surtout Laurence Fishburne qui interprète l’agent spécial du FBI en charge des affaires à résoudre. Les enquêtes sont prenantes, les clins d’œil nombreux et les épisodes passent à une vitesse phénoménale car tout est bien écrit : du fil directeur aux meurtres annexes qui jalonnent la série.

Attention aux âmes sensibles par moments. Pour les autres, rien que regarder le pilote devrait vous convaincre de la pertinente de la série. Je ne saurais dire qu’elle dépasse les films, mais elle les égale sans doute possible.