Britney Spears

News Septembre 2018

C’est la rentrée ! Le moment où je pars enfin en vacances, pour une bonne partie du mois de septembre.

Au programme de ces semaines à venir riches en événement, le festival du cinéma américain de Deauville, qui fête cette année sa 44ème édition. Les pass à la journée sont toujours aussi intéressants, de 16 à 35 €, selon le tarif plein ou réduit, permettant à chacun de visionner les grandes sorties américaines à venir. Je n’ai jamais battu mon record de l’année où j’ai vu sept films en deux jours. Il faut dire que je n’avais pas passé grand temps à la plage.

On embraye le (long) weekend du 6 au 9 septembre avec la onzième édition du Hadra, plus grand festival de trance en France, organisé pour la troisième fois au plan d’eau de Vieure, et avec cette année un thème axé science-fiction. Avec ses trois scènes principales et le son non-stop du jeudi au dimanche, le tout accompagné de stands de nourriture régionale, cours de yoga, performances artistiques, conférences et ateliers, on ne risque pas de s’y ennuyer. Prenez quand même un bon blouson, il risque de faire bien moins chaud que le mois dernier.

Et bien sûr il y avait en début de semaine la tournée de Britney Spears de passage en France pour deux dates. Par rapport à son dernier show à Paris il y a sept ans maintenant, je dois dire que j’ai été agréablement surprise. L’accent était mis sur le show évidemment plus que le son, mais tout le monde le sait, c’est Britney ! Les articles critiquant l’artiste et mentionnant ses fans déçus en raison du playback m’ont fait sourire car les vrais fans savent que Britney ne chante plus depuis longtemps. Et ce n’est grave. On sait pourquoi on se déplace, pour la princesse de la pop, pour ses tenues excentriques, pour cette ambiance à l’américaine, mais pas du tout pour ses qualités vocales, je ne comprends pas que certains aient pu passer à côté de l’info avant d’aller à son concert. Sûrement les mêmes qui retourneront tout de même la voir à sa prochaine escale française. Mention spéciale pour Pitbull qui a bien enflammé la salle pendant sa première partie. Si un jour on m’avait dit que je verrais Pitbull en live …

Je vous laisse donc, est enfin venu le temps pour moi de me tremper les pieds dans le sable et la mer, en espérant tout de même avoir encore un peu de chaleur. Bon courage à tous pour la reprise !

Publicités

News Août 2016

Je ne vous apprends rien, le dernier livre Harry Potter (Harry Potter and the Cursed Child) est sorti il y a un mois déjà, le même jour que sa représentation au théâtre. Disponible dans beaucoup de pays je l’ai pourtant acheté directement en Angleterre (la version française sortira d’ici la fin de l’année ; déjà que les précédents livres étaient faciles à lire dans la langue de Shakespeare, le fait que ce soit en format pièce de théâtre l’est encore plus), et il se lit avec beaucoup de plaisir.

Ce qui est aussi sorti récemment, c’est le dernier album de Britney Spears, Glory. Je sais bien que ce n’est pas de la grande musique de base, mais cet album est plutôt une déception par rapport aux autres. En grande partie pour l’absence de tubes qui semble s’en dégager (avec peut-être Wanna Come Over et If I’m Dancing mis à part). Assez plates, les pistes manquent de tonus et je ne parviens pas à me dire que cet album aura une chanson marquante comme dans chacun des précédents. Un peu comme le dernier album de Superbus sorti cette année.

maxresdefault

Eight Days a Week, ça vous dit quelque chose ? Une chanson des Beatles bien sûr, mais aussi celui du film sur le groupe qui va sortir le mois prochain, sous forme d’un documentaire, avec Ron Howard à la réalisation. Prévu pour le 16 septembre, il ravira sans doute les fans mais sera vraisemblablement d’un intérêt moindre pour les autres. Reste à savoir si beaucoup de salles vont tenter la distribution. En parlant de distribution, Dans le Noir, film d’horreur sorti récemment, n’est pas non plus de la partie dans les UGC, où il faudra plutôt se tourner vers les Gaumont / MK2 et autres.

Dernièrement, pas de nouvelles du film d’animation La Horde du Contrevent, l’adaptation du superbe et grandiose livre d’Alain Damasio. Il devrait sortir cette année mais il fait encore face à certains soucis budgétaires, à voir ce qu’il adviendra courant des prochains mois …

Britney Spears – Femme Fatale Tour

Britney

Ce n’est un secret pour personne, Britney reste la reine invétérée et indétrônable du playback, mais de ce défaut elle parvient à s’en servir pour se permettre d’autres extras lors de ces concerts. C’est le cas de ses chorégraphies qu’on peut difficilement réaliser quand on tend à se donner autant au physique qu’à la voix. Je ne vais pas faire l’apologie du playback car j’ai été passablement déçue du concert, pour cette principale raison. 70 euros, voire plus, pour entendre des chansons calquées sur les CD, ça n’est pas intéressant. Tout le charme des concerts, qui réside en de multiples improvisations, est perdu. De plus, le matériel sonore apporté par Britney était largement en-deçà de toute espérance. Pour un son qui ne sort pas de son micro, on aurait pu penser à une meilleure fluidité et un son plus intelligible… malheureusement rien de tout cela.

A côté de ça, l’accent est mis sur les décors scéniques (plus que sur la scène en elle-même, qui ne comportait aucune avancée dans le public), l’interaction avec le public, qui a la possibilité de monter sur scène à plusieurs reprises (dans la limite du raisonnable, évidemment) et un final digne d’un 14 Juillet.

Petit bonus pour la reprise S&M de Rihanna et le peps qui émane clairement de la chanteuse.

Un concert assez moyen en raison du son, à réserver pour les fans, à voir pour le mythe.