Bitit

Mes conseils pour acheter de la crypto-monnaie (Bitcoin et Ether)

Les articles sur les achats de crypto-monnaie sont légion. Néanmoins je souhaite vous apporter mon expérience sur les outils dont j’ai pu me servir, qui peuvent être facilement utilisés par les néophytes du Bitcoin et autres. Le but ? Vous expliquer simplement comment les acheter si le coeur vous en dit, sur quels sites (ceux que j’ai testés et estimés fiables), et comment stocker votre monnaie pseudo virtuelle. Je ne vais ainsi pas vous parler de la blockchain, ni du minage, mais je reste disponible si vous avez des questions ou des problèmes avec Google.

De manière générale

Pour investir dans des crypto-monnaies, il vous faut un site pour acheter (et vendre) et un lieu pour stocker vos devises (le portefeuille). Concernant le site internet, je veux vous conseiller Bitit, site français simple d’utilisation fondé en 2015. Il est d’ailleurs soutenu par EY. Pour acheter des bitcoins ou ethereums sur leur site via votre carte bancaire, il suffit simplement de soumettre une pièce d’identité et de se prendre en photo avec ladite pièce et un papier mentionnant la date du jour. De fait, vous pouvez ainsi utiliser le paiement direct après la vérification par le staff, qui est très rapide. J’ai également pu échanger avec le support pour quelques questions et ils m’ont répondu très rapidement et agréablement, aucun problème de ce côté-là non plus.

A vous donc les achats de cryptomonnaies ! Ah non, il manque encore un gros détail : votre portefeuille (wallet). En effet, dans le cas présent, le banquier c’est vous. Vous devez donc trouver un endroit sûr pour stocker votre argent en attendant de faire des affaires (ou pas) et de tout rapatrier dans votre banque (la vraie). Pour résumer au maximum, vous pouvez choisir de faire confiance à un tiers (serveurs extérieurs) ou à votre propre matériel (téléphones, ordinateurs). Je privilégie la seconde solution sans hésiter, parce qu’on a déjà vu ce que cela donnait de confier ses bitcoins on ne sait où, notamment via le piratage de serveurs en Corée. Si vous perdez vos crypto-monnaies, vous perdez votre portefeuille, et tout ce qu’il y a dedans, comme dans la vraie vie. Pour ce qui est de son propre matériel, vous pouvez choisir un hardware wallet comme le Ledger Nano S (une espèce de clé USB prévue pour ça) ou bien encore stocker la monnaie sur votre propre ordinateur (mais s’il décède – ou si vous le jetez !!! – je vous laisse imaginer le manque à gagner) ou alors sur votre téléphone portable via diverses applications. Si vous perdez votre portable, vous pouvez récupérer l’application sur un nouveau, grâce à différents codes prévus (empreinte digitale ou clé de sécurité hachée, on va en reparler), et c’est de cette solution dont je vais vous causer. Les devises peuvent également être achetées directement via les applications (bitcoin principalement) mais je préfère différencier les deux.

Pour le Bitcoin

Créé par quelqu’un qui se fait appeler Satoshi Nakamoto et dont on ignore la véritable identité (bien que beaucoup d’hypothèses soient émises), le bitcoin est apparu début 2009 et pèse maintenant bien lourd, passant de quelques centimes de dollars en 2009 et 2010 à plus de 15 000 dollars le bitcoin en décembre 2017.

Pour le BTC, je vous conseille l’application Copay (disponible sur iOs, Google Play, Windows Store, Chrome App, Linux et compagnie). Elle permet d’envoyer et recevoir facilement des devises, tout en étant instinctive. Vous avez également la valeur de votre portefeuille à l’instant T, selon si vous souhaitez faire la conversion en dollars ou en euros. L’application dispose de peu de paramètres et est ainsi assez user friendly mais bénéficie d’une protection avec une fonction de hachage sur votre clé de sécurité. Je ne vais pas rentrer dans le détail du hachage pour ceux à qui ça ne parle pas, mais sachez que c’est une bonne chose.

Pour l’Ether

Deuxième plus importante monnaie cryptographique, l’Ethereum a pourtant été lancée en 2015 seulement et avoisine les 600 euros actuellement. Ayant créé mon portefeuille bitcoin avant celui de l’ether, j’ai du en créé un nouveau car le premier ne prenait pas cette devise en compte. J’utilise actuellement Blockchain pour l’ether (qui est également compatible avec les smart contracts), à savoir que cette application est également utilisable pour le bitcoin, si vous voulez tout mettre dans une seule application et éviter de télécharger Copay et celle-ci. Blockchain bénéficie en outre d’une double sécurité pour votre portefeuille (avec une clé particulière) mais celle-ci peut être accessible grâce à votre empreinte digitale (même si j’ai tendance à avoir moins confiance là-dedans depuis qu’Apple a les empreintes de la majorité de la planète). L’appli vous donne aussi le cours actuel des différentes devises et leur équivalence, comme vous pouvez le voir juste ici :

Données au 29/12/2017

Je pense qu’avec ces informations vous en savez déjà assez pour investir dans ces deux crypto-monnaies. Mon avis est que le bitcoin est sur une pente descendante en ce moment mais que rien n’est joué. Je vous conseillerais d’attendre encore un peu pour miser dessus si vous n’avez pas encore de cette monnaie. Concernant l’ether, il prend la même logique de parcours que le bitcoin il y a quelques années et reste pour moi plus prometteur à l’heure actuelle. Comme tout investissement, les crypto-monnaies comportent des risques non négligeables. En plus de jouer comme si cela était un cours de bourse, vous pouvez être à même de perdre votre argent de façon très rapide, soyez donc responsable et utilisez votre argent en bonne intelligence.

Publicités