J’ai testé : FlyView Paris

Ayant été appâtée par la large campagne publicitaire faite depuis plusieurs mois dans les couloirs du métro parisien, j’ai finalement décidé de tester FlyView Paris : un survol de Paris à bord d’un jet-pack !

Bon, vous vous en doutez, ce n’est pas possible. Mais physiquement, nous sommes bien installés dans ce qui ressemble à un véritable jetpack, sauf que nous portons des lunettes à réalité virtuelle. Pour simuler au mieux le survol du paysage, la nacelle sur laquelle nous sommes bouge et le vent est bien présent tout autour de chaque passager.

FlyView Paris met le paquet dès que vous passez la porte d’entrée. Le hall d’accueil est de telle sorte qu’il fait sensiblement penser à un hall d’aéroport, ou même comme si vous embarquiez pour Star Tour. J’ai d’ailleurs bien ri en lisant les consignes de sécurité.

Deux formules sont proposées : le survol de Paris (15€) ou Paris avec le supplément monde entier (19€), où nous passons au-dessus de sept autres lieux emblématiques / visuellement superbes (muraille de Chine, grandes chutes d’eau, etc.). J’ai choisi la totale, ce qui m’a pris une bonne demi-heure. A noter que les images diffusées ne sont aucunement des images de synthèse mais ont toutes été filmées par drone.

La critique (je n’en vois qu’une) qui peut être faite reste dans la qualité des images projetées, qui ne sont pas aussi nettes évidemment que dans la vraie vie. Pour autant, FlyView en est conscient et le précise bien, il n’y a pas là de mensonge de leur part. Egalement, je n’ose imaginer le coût de la réalisation de ce projet au global et je ne leur en tiens absolument pas rigueur, la technologie ayant encore ses limites.

J’ai trouvé le voyage impressionnant, et même touchant par moments, notamment quand on passe au-dessus de feu Notre-Dame de Paris. La « 4D » (vent, remous, bruitages) est bien réussi et j’ai souvent souri en voyant les personnes filmées nous faire coucou depuis la Terre. L’atterrissage et le décollage sont également forts en sensation forte et je me dis qu’il est possible que les âmes sensibles puissent avoir quelques nausées, comme dans une réelle attraction forte. Au pire il suffit de fermer les yeux à ce moment-là.

Je suis donc très contente d’avoir pu tenter cette expérience, à deux pas de la place de l’Opéra (rue du 4 septembre) et vous conseille donc ce voyage, tout ce qu’il y a de plus original et sympathique. Vous avez en outre à la fin de l’attraction la possibilité de prendre gratuitement des photos montages comme si vous étiez encore dans le ciel de Paris.

Un commentaire

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s