Une Heure dans un Love Hotel Parisien

Mi-parisienne, mi-campagnarde, j’ai quand même su trouver des occupations pittoresques qui font le charme de la capitale. Le charme, le mot est bien choisi, puisque je vais vous faire découvrir aujourd’hui un pan des love hôtels de Paris.

love-hotel-2

Venu tout droit du Japon, c’est en traînant sur le net que je me suis rendue compte que le principe était aussi applicable ici. Louer une chambre d’hôtel à l’heure, c’est faisable et en plein cœur de Paris. Mon comparse et moi-même nous décidons pour l’enseigne Love Hotel à Paris, à deux pas des bars de Châtelet, dans l’illustre rue Saint-Denis. A partir de 25 euros l’heure, nous nous voyons proposer diverses chambres à thème : le dojo japonais, la case africaine, le donjon SM, le métro, le royaume des miroirs, j’en passe et des bien plus extravagants encore. Une fois la pièce choisie, nous nous voyons remettre deux cadeaux : un préservatif pour le monsieur et un sex toy pour la demoiselle (à garder par la suite évidemment). L’hôtel étant hébergé dans un sex shop comparativement comme le Sexodrome, nous avons l’impression de déambuler dans maints couloirs et escaliers avant de finalement arriver à l’étage destiné au plaisir des sens.

Ma plus grande crainte était de tomber dans un établissement sale, où l’on pouvait voir et sentir les nombreux couples passés avant nous. Quelle ne fut donc pas ma très bonne surprise en découvrant une chambre limite aseptisée, propre de partout, salle de bain comprise. Ma deuxième surprise fut de me rendre compte que la chambre était couverte (en dehors de la décoration propre au thème) d’écrans de télévision diffusant des films pornographiques. Une télécommande posée sur une table de chevet permettant d’en baisser le son sans problème.

chambre-palais_oriental-love-hotel-paris

Les clients sont soit discrets, soit rares, puisque nous n’avons croisé aucun autre couple à l’entrée comme à la sortie de la chambre. Je vous recommande Love Hôtel à Paris grâce à sa propreté et la gentillesse des hôtesses. Comme dans les sex shops de Pigalle, ne soyez pas gênés d’être où vous êtes. Les vendeurs sont là pour vous comme ils le seraient dans n’importe quel magasin, ce qui est également le cas pour le maître d’hôtel de cet établissement, certes particulier. 25€ n’étant pas non plus une forte somme pour une heure et de toute façon, quand on aime (faire l’amour), on ne compte pas.

Publicités

Un commentaire

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s