Une Foodie au Bagdad Café

Tourisme oblige, après une escapade sur la fameuse route 66, je me suis arrêtée au Bagdad Café, lieu où a été tourné le film éponyme.

IMG_0274

Ce n’est pas par amour pour le film ou par envie de prendre une quelconque photo que j’ai voulu m’arrêter là, mais pour tester évidemment la cuisine servie, dans ce qui peut ressembler aux motels « comme on les voit dans les films ». Vous pouvez me croire quand je dis que c’était vraiment dans le but d’en faire une critique car d’une, on m’avait dit que les plats étaient mauvais, de deux je n’avais pas vraiment faim et de trois j’avais attrapé un rhume, par 35 degrés, qui m’empêchait de sentir correctement les aliments. Ça partait bien.

Pour toutes ces raisons, et ayant déjà mangé des hamburgers les jours précédents, je me suis décidée pour une omelette. Le mal du pays sans doute. Composée de fromages, de jambon et accompagnée de frites, elle était ma foi bonne. Ni trop cuite, ni trop baveuse mais diablement copieuse. Deux remarques toutefois : j’ai du attendre un bon quart d’heure avant d’être servie et je me demande encore comment ils ont fait vu que nous étions cinq dans le restaurant et deux seulement à avoir commandé en même temps. Également j’ai trouvé plusieurs cheveux dans mon plat et cela est vraiment quelque chose que j’exècre. Les cuisiniers sont censés porter une tenue adaptée mais je sais qu’il peut y avoir des failles dans la préparation. J’accorde donc selon le lieu une tolérance d’un cheveu, mais de là à en trouver plusieurs, cela m’a franchement refroidie sur l’hygiène accordée à la préparation des plats. Même ma Maman ne se laisse pas aller comme ça dans sa cuisine.

IMG_0277

L’omelette en soi était correcte et bien présentée mais ma confiance est légèrement émoussée pour ce qui est de prendre à nouveau un repas au Bagdad Café, qui reste plutôt ouvert pour faire plaisir aux touristes et à son propre porte-monnaie plutôt que de se donner les moyens de servir des mets de qualité. À noter toutefois une bonne gaieté de la part des serveuses, qui laisse transparaître une réelle envie de faire « à la bonne franquette ».

Publicités

Un commentaire

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s