Je suis Sacrilège.

On m’a très justement fait remarquer que je n’avais pas fait d’article sur les faits tragiques de cette semaine. Comment ?! J’ai un blog et je n’ai pas fait d’article dessus ? J’ai Facebook mais je n’ai pas changé ma photo de profil ? Quelle infamie ! Mea-culpa, mon article sur les soldes était déjà rédigé avant lesdits événements.

o-JE-SUIS-CHARLIE-LOGO-facebook

Hé bien non, enfin si puisque cet article est là. Je ne vais pas jouer au jeu de l’hypocrisie qui est de manifester post-trauma, de me déclarer fan d’un journal que je n’ai jamais lu ou encore de m’engager dans des problématiques néo-politiques où même les mots me dérangent de par leur fond grammaticalement incorrect (le mot « islamophobie » est aussi gênant à mes yeux que le terme xénophobie à la place de racisme, car on doit condamner la haine mais on ne peut condamner la peur). Donc non je n’irai pas manifester ou je ne changerai pas ma photo de couverture car c’est une histoire de forme qui sera oubliée la semaine prochaine. Les actes qui ont eu lieu sont ignobles et je partage bien évidemment l’indignation générale mais je ne me cacherai pas sous des faux-semblants pour me donner bonne conscience. Je souffre pour les familles, les amis, les connaissances, les inconnus, mais je ne m’en vante pas par le biais d’actions qui ne sont d’aucun intérêt, malheureusement.

Un commentaire

  1. Je suis entièrement d’accord avec toi pour les premières lignes et un peu moins par la suite. Donc moi j’ai choisi de changer ma photo de profil en y mettant un dessin personnalisé (escrimeur) mais j’ai mis 24h à me décider et je t’expliquerai en privé la raison.
    Cependant, je n’ai pas hésité une seconde à prendre mes baskets pour aller défiler car je l’ai ressenti comme un devoir d’être à cotés de tous ces gens, de tout partis et horizons pour clamer notre refus à cette violence. Je ne lisais pas non plus Hebdo, mais si l’attaque avait été sur Libé ou le Monde, c’était pareil. J’ai trouvé cela très grave ce qui s’est passé et si cette mobilisation a pu faire prendre conscience que là, on ne peut plus laisser passer certaines choses et moi ça m’a ému de voir tout ce monde meme si je ne me fais aucune illusion et que demain, tout le monde repartira au boulot avec son gros coté individualiste mais on a marqué l’histoire et je suis contente d’avoir pu y participer. Maintenant, tout le monde se trouve charlie, moi je me sens juste citoyenne d’un pays qui a eu sa révolution et qui a mis le mot liberté dans sa constitution.

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s