Croire que ce n’est pas grave.

Ne plus se maquiller, savoir que personne ne le remarquera et se dire que ce n’est pas grave. Garder toutes ses idées pour soi, quitte à exploser un jour ou l’autre et se dire que ce n’est pas grave. Avoir envie de se blottir contre quelqu’un sans pouvoir le faire et se dire que ce n’est pas grave. Donner son corps à droite à gauche, en s’imaginant auprès de l’être aimé et se dire que ce n’est pas grave. Avoir l’impression de se sentir détestée alors qu’on souhaiterait l’inverse et se dire que ce n’est pas grave.

Sentir au fond de ses tripes qu’on a loupé sa vie, mais devoir se dire que rien de tout cela n’est grave.

Croire quand on vous dit qu’on vous aime, croire quand on vous dit qu’on ne vous quittera pas, donc croire aussi quand on vous dit qu’on ne vous trompera pas, croire quand on vous dit de faire confiance.

Croire quand on vous dit que la vie est belle.

Publicités

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s