Réminiscence

chats

Cela allait faire trois années maintenant que j’avais laissé ce blog à l’abandon. Pire, je l’avais caché, détruit, désireuse de ne jamais le retrouver.

J’avais supprimé ce blog car j’avais l’impression de tourner en rond. Egalement, par trois fois, celui-ci a eu des répercussions réelles, et néfastes, dans ma vie de tous les jours, malgré cette page de notes.

L’eau ayant coulé sous les ponts, je reviens car écrire ma manque. Certes, j’ai continué à rédiger, tantôt pour mon livre personnel, tantôt pour le site Anime-Kun, mais ce blog parvenait toujours à me manquer.

J’aimerais vous dire que si j’ai arrêté, puis repris ce blog trois années après, cela est du à trois années de bonheur inégalable où je profitais de la vie, et sous le coup du sort je me retrouve désœuvrée et prête à replonger dans des écrits émoglauquestes d’amours adolescentes. J’ai eu des hauts, j’ai eu des bas, comme tout un chacun, même s’il reste vrai que je ne parviens pas encore à badiner à l’instar d’Alfred de Musset.

Il y a beaucoup de choses dont j’aimerais vous parler, mais ce ne sera pas nécessairement celles dont je vais vous parler. Je m’attacherai aux articles concrets, utiles, où se cacheront tout de même des sujets désuets et grandiloquents. Cela reste un blog après tout, et égoïstement mon blog.

Je suis consciente que je ne vais pas retrouver l’intégralité de mon lectorat d’antan et ma centaine de visites quotidienne, mais ce n’est pas cela que je vise. J’ai ressenti à nouveau le besoin d’écrire et pourquoi pas d’être lue, peu importe que cela soit par une, dix ou cent personnes.

Comme vous pourrez le constater, les images issues du blog précédent n’ont pas eu la chance de survivre aussi bien que les textes. J’ai toutefois souhaité les garder car ils représentent une tranche de ma vie, et une large. J’effectuerai des modifications dans les jours, voire semaines à venir si la flemme me prend sous le bras, pour rajouter des images, des catégories ou encore des liens (comme celui de mon très bon ami AngelMJ, qui a mérité le succès qu’il rencontre aujourd’hui).

Je vais terminer là cette nouvelle entrée en matière et je vous donne rendez-vous dans les prochains jours pour un autre billet. Merci à ceux qui me lisent depuis longtemps, merci à ceux qui ont lu cet article jusqu’au bout, merci d’être là.

Sacrilège

Publicités

3 commentaires

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s