La jeunesse est foutue

Comme promis à Mélou, un dernier article avant mon départ (non je n’avais pas oublié, j’étais juste partie rôder en région parisienne, rentrant chez moi en pleine nuit avec mes lunettes de soleil, une clope au bec et un ballon gonflé à l’hélium au dessus de ma tête, normal). J’en profite pour faire de la pub concernant sa toute dernière chronique sur le webzine d’Ultrarock, parce qu’elle le vaut bien !

La jeunesse est foutue. Elle ne lit plus. Elle ne fait plus que des erreurs d’orthographe et de grammaire, celles-ci étant très bien entretenues grâce aux skyblogs, conversations Msn (Soirée Msn ? *sigh*) et autres « lache té com sur mn article é jen metrais 50 sur tn blog ». Si Jean d’Ormesson était mort, il s’en retournerait dans sa tombe.

Non la jeunesse n’est pas foutue, du moins pas dans sa totalité. La jeunesse lit, il n’y a pas de soucis à se faire là-dessus. Elle lit des écrits différents, voilà tout. Et heureusement que la jeunesse lit, car c’est l’âge où on est le plus à même de comprendre rapidement et d’emmagasiner un maximum de connaissances, où on a le plus de temps libre à notre portée et où nos yeux sont encore en bonne santé. J’ai toujours adoré lire, choisissant des biographies aux romans policiers en passant par les grands classiques français mais en tenant bien à l’écart de mes lectures les romans de plage d’accros du shopping à Manhattan qui s’habillent en Prada (non, en fait j’ai cédé, je ne suis pas vierge des lectures ridicules qui redonnent parfois le sourire quand il le faut). Ce mois-ci, je me suis déguisée en véritable touche-à-touche littéraire : un Amélie Nothomb (Le Voyage d’Hiver), un livre grotesque (Barry Trotter et la Suite Inutile ; parodie du très illustre Harry Potter, remplie de sexe, blagues grivoises et autres conversations ridiculement plaisantes), de la fantasy avec un tome du Trône de Fer, un roman de SF (la Zone du Dehors, de Damasio, qui prouve une fois de plus que Damasio vit en pleine utopie mais qu’il en a, fort heureusement, grandement conscience), un bouquin de psychologie de comptoir (« Osez vous réconcilier avec la vie », c’est beau) et, pour clôturer en beauté « Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? ».

Niveau lecture comme niveau cinéma (ce mois de juillet, ma carte UGC a flambé : Petits Meurtres à l’Anglaise, Millénium 2 & 3, Fatal, Predators, l’Agence tous Risques, Inception, l’Italien et Shrek 4, entre autres), rien n’est encore perdu. Il y a, comme toujours, du bon comme du mauvais mais quand on aime on ne compte pas. La jeunesse est peut-être foutue, mais j’essaye en tout cas de faire en sorte que la mienne ne le soit pas.

4445358990_995d450bae_b

Publicités

3 commentaires

  1. Mdr, euh merci pour la pub mais je sens que ma 3e chronique sera mieux car le groupe là j’ai des trucs à dire car c’est mon top domaine.
    Pour tes lectures, heureusement que tu as dis que tu lisais des trucs à deux balles sinon je t’aurai dénoncé (ta cicatlice), j’ai un collègue qui m’a parlé d’un bouquin je me le ferai bien c’est pourquoi les hommes sont ainsi et les femmes sont comme ça, j’me rappelle plus du titre par contre :s je lui redemanderai.
    Pour le ciné whaou bah dis donc, Inception où tu n’as pas compris la fin mouhahahahaha
    PTDR ton introduction « un ballon d’helium » je sais que tu es un peu allumée donc je ne veux meme pas savior ce que tu foutais avec ça mais je t’imagine très bien ^^
    Vive faceploucs pour voir les fautes d’orthographe en tout genre

    bonjour aux coccinellles de la campagne for me

    mdr, j’avais oublié le tube de MSN qui te rentre bien dans la tête, l’horreur un peu quand meme.

    à dans 18 jours alors (putin qui va commenter mon blog pendant 18 jours? tu vois, notre jeunesse est perdue, on est vite perdue pour un rien quand même :p)

    Ton article m’a fait faire un parallele dans tete, tes bouquins de la haute société, ça correspondrait à tout ce que j’ecoute en CD des plus grands groupes qui prennent 97% de mon temps et puis l’été je me lache avec du lady gaga ou black eyed peas et ça c’est la honte tout comme tes bouquins de plage ^^

    non je ne ramène pas tout à moi rooooooo

    J'aime

    1. Pour Inception, j’ai eu un moment d’absence, pas la peine d’en rajouter :p

      Il faut bien lire, voir et écouter des trucs à deux balles, on en bien besoin parfois (tu te souviens de la pile de CD pourris qui traine dans ma chambre hein ? O_O’), donc je plaide coupable moi aussi !

      J'aime

  2. non madame, le titre du bouquin est bcp plus long que ça, et tout le monde l’a lu dans la boite il parait qu’il est très bien dès que je retrouve le nom je te le dis

    J'aime

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s