Fuck Them All.

Continuer de manger, encore et encore. Quoiqu’à ce rythme là ce n’est plus manger mais simplement se goinfrer. Manger pour remplir un corps et un esprit vides de tous sentiments, de toute culpabilité mais surtout pas de désespoir. Roxane a 12 ans et la tristesse qui lui ronge les entrailles. Tous les matins avant de retourner au collège, elle s’arrête à la boulangerie au coin de la rue pour acheter bonbons, chocolats et autres gourmandises. Et ce pour deux raisons bien distinctes.

La première, pour manger pendant les cours. Chaque jour, elle cache de la nourriture dans sa trousse pour grignoter pendant les cours de mathématiques ou de français qu’elle écoute d’une oreille plus que lointaine. Tous les jours, elle ingurgite une quantité énorme de nourriture, la rendant encore plus difforme qu’elle n’est déjà, mais elle n’y fait même plus attention. En tout cas elle le pourrait très bien si ses camarades ne le lui rappelaient pas à longueur de journée. A quel point elle est laide, pataude et idiote.

La seconde raison, évidemment liée à la première, pour laquelle elle ne fait que dépenser son argent en victuailles, est que de cette façon, elle peut en offrir à ses bourreaux, espérant qu’ils lui seront redevables et deviendront ses amis. Ce sera peine perdue, mais elle ne le sait pas encore. Ces derniers ne sont jamais de reste pour venir lui demander des chocolats et des confiseries. Ils lui sourient et elle leur rend la pareille, enchantée de voir tant de gentillesse autour d’elle. Elle n’en a vraiment pas l’habitude ; aucune chance qu’elle en soit un jour blasée. Mais comme à chaque fois ses poches vides d’avoir tant donné, elle redevient tantôt dans l’ignorance, tantôt cible de la méchanceté de ses compagnons de scolarité.

Le lendemain, elle ira de nouveau dépenser ses francs auprès de la boulangère du coin qui la regardera d’un œil torve en guise de compassion et d’impéritie, envers cette jeune fille qui sera marquée à jamais par ces années de tourment.

Publicités

Un commentaire

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s