Question de Point de Vue !

Le sadisme dans toute sa pureté, c’est se réjouir de la souffrance, physique le plus souvent, mais pas seulement, d’autrui.
Le masochisme pour beaucoup, dans les pensées de la plupart des gens, n’est qu’une manière de montrer son côté extraverti en réalisant ses idées déviantes. Cruelles. Et destructrices.
Le fait de se réjouir de sa propre douleur n’est-il pourtant pas un miracle de l’évolution humaine ?
Et puis, tout n’est pas si noir.

Seul dans sa chambre, Bob ne se scarifie pas, il n’en trouve pas l’utilité. Se scarifier n’est qu’un délire de pré-adolescent soucieux de se faire remarquer, dont la fierté l’empêche de crier à l’aide de manière beaucoup plus prosaïque.
Il a découvert ce que certains appellent cette perversion sadique en prenant un bain. Non, rien de lubrique là dedans. L’eau trop chaude lui brûlait la peau à peine tentait-il d’y plonger un bras. Se souvenant des sempiternelles phrases qu’il entendait en regardant le sport à la télé, lui disant que « tout était dans la tête », il calqua ce précepte de vie à la sienne.

Refusant de souffrir de la douleur, il se mit à en faire son alliée, à l’apprécier pour pouvoir la dompter. Il est ce que tout le monde appelle un masochiste, un dégénéré, un pervers dépravé. Mais c’est bien le seul de tous, seul au milieu de ses détracteurs, à avoir su prendre du recul sur la vie, ses épreuves et ses semblables.

En somme, le plus raisonné de tous.

Publicités

3 commentaires

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s