Métro – Boulot – Dodo. Acte I

J’ai déjeuné avec l’un des meilleurs journalistes people du moment, tu sais celui du Figaro, hier midi, et il a été incapable de me dire de qui était enceinte Rachida Dati. Comme elle était dernièrement avec le pdg de Véolia je me demandais si … bla … bla …bla

Voilà ce que me disait ma collègue de bureau ce matin.

Evidemment quand on travaille dans le journalisme ce genre de phrases n’est pas isolé, il suffit juste de faire le tri automatique des informations entre celles anodines et celles un peu plus primordiales, liées au boulot de la journée. Mais peut-on parler de boulot quand on est un simple petit stagiaire à qui l’on refile généralement les travaux souvent fastidieux et généralement répétitifs ? Ce n’est pas vraiment du travail à proprement parler puisque j’ai le temps d’écrire des textes pour mon blog. Alors quoi ? On arrive le matin en prenant un café fumant en écoutant les demoiselles papoter célébrités et les messieurs argumenter politique et on se dirige d’un pas décidé à son bureau, content de retrouver un ordinateur, son propre ordinateur personnel, après un bon temps de transports en commun. A vrai dire un bon temps à se faire bousculer et à gueuler contre les autres, qui sont toujours fautifs.

metro

On arrive alors tranquillement, à moitié avachi par le sommeil et l’autre moitié de force restante évaporée dans les transports, on salue les quelques personnes que l’on reconnaît, que le maître de stage nous aura présenté ; approximativement cinquante personnes en un quart d’heure, ce qui explique assez facilement pourquoi je n’appellerai jamais une seule personne par le prénom qui la caractérise.

La matinée est parsemée de coups de fils reçus, coups de fils passés, avec à chaque fois les mêmes paroles à la virgule près à répéter à chaque interlocuteur, en précisant juste son nom lors de la conversation pour que celui-ci se sente concerné et unique, comme tous les autres avant lui.

Publicités

7 commentaires

  1. c’est quoi ça? t’es dans le journalisme now?

    moi ce matin j’ai regardé star six et au milieu des 3h de pub ou ils demandent d’appeler pour la grille mystère ils ont dit que mymy avait 46 ans today, ce n’est pas du potin mais ça fait plasir
    sinon victoria backam a dépensé 9500euros pour payer un coup à boire MAIS ON SEN FOUT

    J'aime

  2. merde autant pour moi lapsus c bien 47 ans pas de panique lol je me suis plantée en écrivant je me disais dans ma tête qu’elle est plus vieille que mon père qui en a 46….
    trop de chance moi c mon rêve d’être dans le journalisme

    J'aime

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s