Deviens ce que tu hais.

Quelqu’un qui vous déteste autant, c’est quelqu’un qui veut que vous le détestiez autant, c’est quelqu’un qui veut votre attention. Donc c’est quelqu’un qui vous aime inconsciemment. (FB)

C’est marrant comme être pris dans une position de point de non retour peut vous forcer à faire des actions bien précises, à réfléchir autrement qu’il en est d’habitude.
A apprécier certaines choses, certains statuts qui n’auraient jamais été envisageables en période « normale », et c’est là, quand on croit être arrivé au bout du chemin qu’on commence à emprunter un sentier encore plus ombragé que le premier.
C’est aussi là que la moindre des améliorations, pourtant bien en dessous du niveau de la mer, ne peut que réjouir et s’imposer comme un nouveau mode de vie ; non plus la recherche d’une vie bien mais d’une autre pas si mal que ça. Comme tout le monde quoi.

Un commentaire

  1. je vais rac’ ma vie
    j’étais méga jalouse d’une personne,on se haïssait comme pas permis et à la fin on s’entend merveilleusement bien.
    crois en l’avenir :d et puis si y’avait pas d’amélioration, un coup de poing aurait tout réglé :d
    c’est pas très clair ce que je dis, mais moi je t’ai compris

    J'aime

Laissez un commentaire si le coeur vous en dit !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s